Province du Québec

Province du Québec

 

Présentation de Marie : sa fondatrice en voie

de devenir sainte

 

La fondatrice des Soeurs de la Présentation de Marie, dont la congrégation est bien connue à Granby pour l’ancienne école, est en voie de devenir une sainte. Cette décision du pape François de procéder à la canonisation de la soeur française Marie Rivier réjouit au plus haut point les religieuses que nous avons rencontrées.

 

 

     «Nous sommes très émues par cette annonce qui représente un cadeau du ciel. Nous avons prié tous les jours pour la canonisation de notre fondatrice», commente soeur Monique Rajotte, l’une des deux religieuses des Soeurs de la Présentation de Marie qui réside encore à Granby.

   «La date ne pouvait pas mieux tomber puisque nous avons commémoré le mois dernier, le 225e anniversaire de notre congrégation qui a été fondée le 21 novembre 1796», poursuit la religieuse.

    Cette congrégation a fait sa marque à Granby en prenant les rênes de l’école de la Présentation de Marie qui était située sur la rue Principale. L’établissement a fermé ses portes en 2007 pour être reconverti en lofts.

   Selon la Société d’histoire de la Haute-Yamaska, le premier couvent de Granby a été fondé en 1879 par le curé de la paroisse Notre-Dame, J. A. Nadeau,  qui en avait confié immédiatement la direction aux sœurs de la Présentation de Marie. Cette communauté enseignante d’origine française était installée en région depuis 1864. À son ouverture, l’institution granbyenne avait accueilli cinq religieuses et 91 étudiantes, dont sept pensionnaires.

«L’école Présentation de Marie était un milieu très dynamique avec beaucoup d’activités pour les élèves. Elles (les religieuses) étaient très impliquées pour différentes activités comme la fête de Noël, l’Halloween et les pièces de théâtre», se remémore Johanne Lefebvre qui a enseigné l’éducation physique de 1983 à 1997.

Hier matin, le Vatican a ouvert la voie au processus de canonisation de la soeur Marie Rivier.

« Au cours de l’audience accordée à son éminence Mgr Marcello Semeraro, préfet de la Congrégation pour la Cause des Saints, le souverain pontife a autorisé cette même congrégation à promulguer le miracle attribué à l’intercession de la bienheureuse Marie Rivier, fondatrice de la congrégation des Sœurs de la Présentation de Marie », indique le communiqué diffusé par le Saint-Siège.

Miracle aux Philippines

Sœur Marie Rivier a été béatifiée le 23 mai 1982 par le pape Jean-Paul II. D’après Vatican News, le miracle au Philippines reconnu est la naissance d’une petite fille en bonne santé qui avait une hydrops foetal dans le ventre de sa mère. Marie Rivier est née le 19 décembre 1768 à Montpezat-sous-Bauzon. Elle est décédée le 3 février 1838 à Bourg-Saint-Andéol. La date officielle de canonisation n’est pas encore connue.

Joie à la maison-mère

La canonisation de Marie Rivier a été accueillie avec beaucoup de joie à la Maion Mère au Québec des Soeurs de la Présentation de Marie qui est située à Saint-Hyacinthe.

« Ce matin, j’ai vérifié cette information à l’ordinateur avant de propager la bonne nouvelle. Nous attendions ce moment depuis si longtemps », mentionne soeur Pierrette Gaucher sourire aux lèvres.

 Une partie des restes de soeur Marie Rivier reposent dans ce reliquaire précieusement conservé à la maison-mère de la congrégation religieuse.

 

LA VOIX DE L’EST JEAN-LUC LORRY

Cette religieuse a enseigné 35 ans à l’école Sainte-Marie de Granby.

« Depuis la pandémie, je donne un coup de main à l’infirmerie de la maison-mère », souligne-t-elle.

« Depuis l’annonce de cette nouvelle par le Vatican, mon téléphone ne dérougit pas », complète sœur Francine Babin, supérieure de la maison-mère qui regroupe 115 religieuses.

Une partie des restes de soeur Rivier reposent dans un reliquaire précieusement conservé à la maison-mère.

Noël avant l’heure

À l’évêché de Saint-Hyacinthe, on se réjouit aussi de cette grande nouvelle.

« C’est Noël avant l’heure pour les Soeurs de la Présentation de Marie. Au niveau du diocèse, on se joint à cette grande joie qui anime les soeurs aujourd’hui. Marie Rivier a consacré sa vie à l’éducation des jeunes », mentionne le vicaire général du diocèse de Saint-Hyacinthe, Claude Lamoureux. L’Évêque du diocèse, Mgr Christian Rodembourg est actuellement en déplacement au Pérou.

Les Soeurs de la Présentation de Marie regroupent une centaine d’établissements scolaires répartis dans 18 pays.

La maison-mère au Québec des Soeurs de la Présentation de Marie est située à Saint-Hyacinthe.

LA VOIX DE L’EST ALAIN DION

La Voix de l’Est, le mercredi 15 décembre 2021.

This website uses cookies to give you the most relevant experience by remembering your preferences and repeat visits. By clicking “Accept”, you consent to the use of all the cookies.
Warning: some page functionalities could not work due to your privacy choices